samedi 1 octobre 2011

un post végétarien complètement digeste: voici un univers sale Sci-Fi arrosé à l'huile de Vincent Propre pour le meme Price

bon pour ce post j'aurais pu vous l'écouler au fur et à mesure mais j'ai mis quelques semaines à vous le préparer et pour cause: pour pas que ça soit un puzzle...

extrait de la cave du grenier du toon de la vost pour la premiere partie et de la vo pure pour la seconde(meme si on trouve bon nombre de ce qui est présenté en vf ou vst sur la toile ou dans les galettes dvd)

donc au menu:

10 films ,oui oui, pas un pas deux mais les dix films du collector de films de science fiction du 20ème siecle...à l'ancienne...en vostf
+
quelques amuses bouches surprises
+
et quelques films en vo , vf ou vostf juste pour le plaisir de retrouver Mister Vincent Price l'hote permanent de notre blog...

je m'excuse aupres des uploaders qui auraient deja publiés des films de ceux qui sont présenté ici mais j'ai fait dans le produit de luxe et en gros donc je n'ai pas voulu dissossier ces 10 petits bijoux (...re chez vous!!!)...je n'ai donc repompé aucun lien c'est du ripmaison...

pour la partie Price beaucoup de lien vo pour la voix originale de Vincent quand on s'attaquera à la filmo complete (un jour peut etre) je prendrais le temps de trouver d'est versions plus complete agrémenté de sous titre(et quelques vf)...je remercie globalement ceux qui sont à l'origines des zup
comme d'habitude ce post contient des bonus caché suivez le fil....


dvdriphadopisémaison c'est pour ça que ça à pris du temps:
1)TARANTULA 1955
Réalisation : Jack Arnold
Des expériences ultra-secrètes dans un laboratoire ultra-sophistiqué aboutissent à la mort des deux assistants du Professeur Deemer. Toutes les expériences étaient basées sur une tarentule.


(apparition dans un petit role de clint eastwood!!!)

2)THE MOLE PEOPLE 1956
Un film réalisé par Virgil W. Vogel

Sur un site archéologique Sumérien, des archéologues sont victimes d'un séisme et tombent dans une crevasse. Pris au piège, ils découvrent une ville souterraine habitée par une race d'albinos qui emploie d'étrange créatures humanoïdes comme esclaves. Au début, les albinos prennent les intrus pour des Dieux mais lorsque leur dirigeant Elinu les démasque, ils se préparent à les exécuter...



3)THE INCREDIBLE SHRINKING MAN
réalisé par Jack Arnold

À quelques semaines d’intervalle, Scott Carey (Grant Williams) entre en contact direct avec un pesticide, puis avec un mystérieux brouillard radioactif lors d’une sortie en bateau. Peu de temps après, il constate qu’en plus de perdre du poids, il perd significativement en taille. Scott perdant des centimètres chaque jour ; s’engage alors une course contre la montre et une série de tests médicaux pour tenter d’inverser le processus. Alors qu’il ne mesure plus qu’un mètre, le traitement semble enfin donner des résultats : il ne rétrécit plus, mais ses chances de grandir et de retrouver une taille normale sont celles d’un adulte. Son mariage semblant de plus en plus compromis par son handicap, il se lie d’amitié avec une jeune fille naine, à peine plus petite que lui. Mais la trêve est de courte durée, Scott constatant avec effroi quelques jours plus tard qu’il est à nouveau en train de rétrécir. Les semaines passent, et Scott ne mesure plus qu’une dizaine de centimètres. Il vit désormais dans une maison de poupée, aménagée par son épouse. Il est attaqué par le chat de la maison, lui échappe de justesse, mais dans sa fuite il est précipité dans la cave. Lorsqu’il revient à lui, personne ne se doute qu’il a échappé au chat. Sa taille a encore diminué, et plus personne ne soupçonne qu’il est dans le sous-sol de la maison ; c’est seul, face à une araignée deux fois plus grosse que lui qu’il doit maintenant se battre. Après l’avoir tuée, il accepte enfin sa destinée, et part à la rencontre de l’infiniment petit. Il est toujours en vie.


4)THE MONOLITH MONSTERS

REALISATION
John Sherwood

Ben Gilbert un géologue découvre dans le désert une multitude de minéraux noirs. Il en rapporte un à son bureau de San Angelo afin de l'examiner. La nuit même une tempête de vent éclate faisant tomber une bouteille d'eau sur le minéral qui se met à fumer et à grandir. Le lendemain matin, Dave Miller, son associé, retrouve le laboratoire sans dessus dessous ainsi que le corps de Ben. Le jour même l'institutrice Cathy Barrett amène ses élèves se promener dans le désert. Une des écolières, la petite Gimmy ramasse un minéral et le rapporte chez elle.

Entre temps une autopsie est pratiquée sur le corps de Ben. Le médecin légiste pense que la cause de la mort est une sclérodermie : un durcissement total de tous{Photo 2 de Monolith Monsters} les organes et les muscles, mais un spécialiste pourrait en dire plus. Cathy arrive chez le coroner où Dave Miller parle de tous les minéraux retrouvés dans son laboratoire. Cela met la puce à l'oreille à Miss Barrett qui avoue qu'une de ses élèves a en pris un. Rapidement Dave Miller se rend chez ses parents et retrouvent la maison totalement dévastée, la petite Gimmy en état de choc, ses parents totalement transformés en pierre. Quelques jours plus tard un terrible orage s'abat sur la région arrosant les silicates qui commence à grandir. Dave Miller est conscient que très bientôt San Angelo va être envahit par ces minéraux...

5)MONSTER ON CAMPUS 1958
de Jack Arnold

Professeur d'université, Donald Blake vient de recevoir un coelacanthe, un poisson n'ayant pas subi d'évolution depuis des millions d'années. Le sujet intrigue le scientifique. Mais l'arrivée du monstre aquatique est suivie d'incidents plus graves.



6)DR CYCLOPS 1940
Réalisation : Ernest B. Schoedsack
Le docteur Bulfinch, biologiste, son assistante Mary Mitchell, le minéralogiste Bill Stockton et Steve Barker sont partis rejoindre au Pérou le docteur Thorkel, qui travaille, dans une retraite perdue dans la jungle, à la désintégration nucléaire. Thorkel devient soudainement taciturne et demande à ses hôtes de partir. Bulfinch refuse. Au cours d'une inspection de son laboratoire, Bulfinch et ses amis sont surpris par leur hôte. Furieux, Thorkel explique qu'il vient de faire une découverte fantastique : grâce à un rayon condenseur à base de radium, il peut réduire les êtres vivants à des proportions minuscules. Nos deux héros sont bientôt victimes du docteur et deviennent minuscules, ils devront affronter mille dangers pour se sortir de cette situation...




7)CULT OF THE COBRA
Réalisation : Francis D. Lyon

En Asie, six membres d'un groupe de militaires en permission jouent aux touristes. Ils prennent en photo un charmeur de cobras en pleine action et parviennent à le convaincre contre une somme de 100$ de les amener à une cérémonie paienne dans laquelle des humains adorent les serpents. Dissimulés sous des robes, ils doivent cependant respecter trois consignes: Ne pas boire d'alcool, rester assis jusqu'à la fin de la cérémonie et ne pas utiliser de flashs pour les photographies. Aprés avoir été témoin de la cérémonie du Culte du Cobra, les six militaires vont se retrouver pourchassés par une belle jeune femme capable de se transformer en serpent...


Cult of the Cobra
8)THE LAND UNKNOW 1957
L'oasis des tempêtes : Margaret «Maggie» Hathaway, grand reporter, accompagne les trois membres d'une expédition polaire en Antarctique. Ils survolent le pôle en hélicoptère quand l'appareil est pris dans une tempête et entraîné dans un cratère situé plus de mille mètres au-dessous du niveau de la mer. Là, une étrange chaleur les surprend. Ils découvrent un univers tropical qui ressemble étrangement à la Terre à l'ère secondaire. L'équipe affronte de gigantesques plantes carnivores et des animaux préhistoriques. Ils aperçoivent enfin des traces de pas laissés par des êtres humains. Soudain, Margaret se fait enlever, les autres se lancent à sa poursuite...


9)THE DEADLY MANTIS 1957
la chose surgit des tenebres
Figée dans les glaces de l'Antarctique depuis la préhistoire, une mante religieuse géante est libérée suite à la brisure d'un iceberg. Le monstre attaque alors New York, puis Washington. L'armée va devoir stopper l'insecte


10)THE LEECH WOMAN 1960
la femme sangsue
Réalisation : Edward Dein

Une femme, obsédée par l'idée de conserver une éternelle jeunesse, une femme décide d'utiliser une ancienne recette vaudou. Elle utilise alors un extrait de la glande pinéale des hommes qu'elle parvient à tuer après les avoir piégé. Mais l'elixir, avec le temps, se révèle de moins en moins efficace..




greggorysshocktheater:   Vinnie as Robur The Conqueror in Master Of The World (1961)
petite pause lecture qui n'a rien a voir avec le sujet: ICI à decouvrir et à mediter juste pour les curieux .


on continue le bal de l'horreur avec du lourd:le but n'étant pas d'établir ici la filmo complete sinon j'aurai plus de matiere à faire vivre le blog lol juste quelques truc en passant qu'on a deja mis et d'autres...et fouinez donc sur le blog pour en trouver d'autres...
remerciement pour certaines illustration au site:

les versions seront soit vf vo vost selon ce qu'on trouve sur la toile et j'ajouterais au fur et à mesure divers liens pour completer les versions ou on fera d'autre post car vincent est presque inépuisable...on en a encore pour au moins cent ans de plus ...

ça c'est ce qu'on trouve dans le collector(liens ajoutés selon fouinage de la toile):)

Vinnie looks like he smelt something nasty.

TALES OF TERROR (1962)
Réalisateur :
Roger Corman
TALES OF TERROR est un film à sketches mettant en scène trois adaptations de récits d'Edgar Allan Poe. "Morella" "Le chat noir" et "Le cas de Mr Valdemar"



TWICE TOLD TALES
(1963)
Deux amis découvrent par hasard une eau miraculeuse qui permet de rajeunir et de faire revivre leur amie morte. Pourtant ...
Le dénommé Rappaccini, voulant garder sa fille de tout rapport charnel, lui a inoculé le produit d'une mystérieuse plante qui a le pouvoir de consumer toute vie à son contact...
Une étrange malédiction entre deux familles, les Pyncheon et les Maulle, pour une sombre histoire d'héritage...



THEATER OF BLOOD (1973)
réalisé par Douglas Hickox
Lionheart, acteur et metteur en scène spécialisé dans la tragédie shakespearienne (Vincent Price), las d'être éreinté par la critique, se rend chez l'un de ses détracteurs qui habite un immeuble au bord de la Tamise. Après l'avoir menacé, ainsi que le groupe de critiques qui étaient justement réunis chez lui, il saute du balcon et se jette dans le fleuve. Au bout de quelques temps, les mêmes critiques qui avaient poussé Lionheart au désespoir meurent les uns après les autres, dans des circonstances qui rappellent différents épisodes des tragédies de Shakespeare.



MADHOUSE (1974)
liens externes
http://rapidshare.com/files/382437411/madhouse_74.part1.rar
http://rapidshare.com/files/382446384/madhouse_74.part2.rar
http://rapidshare.com/files/382455359/madhouse_74.part3.rar
http://rapidshare.com/files/382463906/madhouse_74.part4.rar
http://rapidshare.com/files/382472878/madhouse_74.part5.rar
http://rapidshare.com/files/382482389/madhouse_74.part6.rar
http://rapidshare.com/files/382490664/madhouse_74.part7.rar
http://rapidshare.com/files/382496566/madhouse_74.part8.rar

pour la critique et dossier complet du film je vous invite sur un site ami avec un coucou à bbjane
j'avais pas vu que c'était publié en article donc ça vous permettra en plus de retrouver un blog de qualité et de surfer au delà pour trouver d'autre bonheurs de film sur ses autres blogs




THE ABOMINABLE DR PHIBES (1971)
réalisé par Robert Fuest

Le film se passe en Angleterre, dans les années 1930. Ancienne vedette de music-hall, le docteur Phibes veut se venger des chirurgiens qu'il considère comme responsables de la mort de sa femme, Victoria, survenue au cours d'une opération.

La première victime est tuée par les piqûres d'un essaim d'abeilles. La seconde, le docteur Dunwoody, est déchiqueté par des chauves-souris. Le docteur Hargreaves a la tête écrasée par un masque diabolique. Le docteur Longstreet est retrouvé intégralement vidé de son sang.

Cette série de crimes horribles mobilise la police, qui établit une corrélation grâce à un médaillon en hébreu laissé par le docteur Phibes : tous les crimes ont été copiés sur les plaies d'Égypte dont parle la Bible...



DR PHIBES RISE AGAIN (1972)
le retour de qui on sait

Le Docteur Phibes (Vincent Price) est de retour. Sa vengeance déjà assouvie, il n'a ici plus aucun dessein meurtrier. Au contraire, son but est de redonner enfin la vie à sa femme. Ne vous inquiétez pas, il n'hésitera pas à mettre fin à celle de ceux qui se mettront en travers de son chemin. Pour sa réussite, il lui faut en effet voguer vers l'Egypte pour y emprunter le chemin des dieux sur le fleuve de la vie. Une vieille légende de vie éternelle dont la croyance est partagée par Biederbeck, prêt à tout lui aussi, pour parvenir à trouver le secret des dieux.

merci valeryan sur le oueb pour vf
WITCHFINDER GENERAL (1968)

Réalisation

Michael Reeves
le grand inquisiteur

Au XVIIème siècle, l'Angleterre est ravagée par une guerre civile au cours de laquelle s’affrontent les soldats fidèles au Roi et les troupes de Cromwell. Dans ce contexte chaotique, un juriste nommé Matthew Hopkins se proclame chasseur de sorcières et se rend dans les villages à la demande des maires et des habitants. En échange de coquettes sommes d'argent, il organise l'exécution "légale" de ceux que la populace superstitieuse soupçonne de se livrer à la magie noire. Hopkins participe ainsi à la capture de John Lowes, un prêtre injustement accusé de se livrer à des crimes occultes. Richard Marshall, un jeune soldat épris de la nièce de ce religieux veut se venger…



et en plus:
THE HAUNTED PALACE 1963
de roger corman

La Malédiction d'Arkham

En Nouvelle-Angleterre, Joseph Curwen, un sorcier, est brûlé vif par des villageois. En mourant, il leur promet sa vengeance. 110 ans plus tard son descendant, Charles Dexter Ward, hérite du château de son arrière-arrière-grand-père et part s'y établir. Sur place, les villageois, dont certains souffrent de malformations congénitales, lui réservent un accueil hostile, persuadés que la venue de Ward signifie le retour de Curwen. Et effectivement, une fois au château, Ward va être envoûté par le portrait de son aïeul, à tel point qu'il va sembler être littéralement possédé par l'esprit du sorcier...

THE FLY 1958
réalisé par Kurt Neumann
L'histoire se déroule à Montréal. Un savant inventeur, André Delambre (Al Hedison) a un horrible accident après qu'il a inventé une machine servant à la téléportation (ce mot n'est cependant pas utilisé dans le film). Lorsqu'il l'a essayé lui-même, une mouche est entrée avec lui dans la machine et il s'est retrouvé avec une tête de mouche suite à l'expérience. Il demande l'aide de sa femme Hélène (Patricia Owens) qui doit retrouver la mouche, repartie dans la nature avec une tête d'humain. Ainsi, il pourra retourner dans l'appareil avec la mouche et tenter de renverser le processus. Mais Hélène, après d'intenses recherches, ne la retrouve pas. Désespéré, son mari se suicide après avoir détruit sa machine. Hélène est accusée de meurtre et, arrêtée, demande l'aide de son beau-frère François Delambre (Vincent Price) afin de l'aider à prouver qu'elle dit la vérité. Celui-ci, ainsi que l'inspecteur Charas (Herbert Marshall) finissent par retrouver la mouche à tête d'humain, prise dans une toile d'araignée et criant « Au secours ! » au moment où elle s'apprête à être dévorée. Horrifié par ce qu'il voit, Charas écrase la mouche et l'araignée avec une pierre. Disculpée, Hélène est délivrée.
(on fera surement une quinquologie prochainement bin oui avec les remake 80's)


lachez les monstres (scream and scream again) 1969

Réalisation

Gordon Hessler
En Grande-Bretagne, un homme s'effondre alors qu'il fait son jogging. Il se réveille dans un étrange chambre d'hôpital, et découvre qu'on lui a coupé une jambe. Une jeune fille, assistante d'un savant, est retrouvée morte, vidée de son sang : la police soupçonne qu'un serial killer sévisse dans la région. Dans un petit pays d'Europe centrale, placée sous la coupe d'un régime militaire, deux jeunes gens ayant tenté de passer clandestinement la frontière sont arrêtés, puis torturés sans ménagement par un officier. Le pilote d'un avion anglais, qui survolait le territoire de cette dictature, est capturé et enfermé dans ses geôles...

THE PIT AND THE PENDULUM 1961
La chambre des tortures
Réalisé par Roger Corman
Un homme desespere par le deces de sa femme sombre dans l'horreur en apprenant que celle-ci lui etait infidele.


merci à valeryan sur le oueb

petit extra le trailer du remake de david de coteau de 2010

+ extrait (on va vite essayer de vous trouver ça)

bonus le remake de stuart gordon 1991

Espagne, fin du XVème siècle, Le grand inquisiteur Torquemada orchestre exécutions et tortures au nom de Dieu. Lorsque la jeune Maria est arrêtée et enfermée pour sorcellerie, il juge que le soudain amour qu'il lui porte ne peut-être que l'oeuvre du diable mais refuse pourtant qu'elle soit torturée, il lui avoue son amour et lui coupe alors la langue pour que le secret soit gardé. Mais c'est sans compter sur Antonio, le mari de Maria qui bravera le pendule, pièce maitresse et tranchante de la collection de Torquemada pour récupérer sa bien aimée.

Le Puits et le Pendule est une nouvelle écrite par Edgar Allan Poe qui fut publiée en 1842.

L'histoire raconte les supplices endurés par un prisonnier lors de l'Inquisition espagnole, bien que Poe déforme la réalité historique.

L'histoire fut adaptée au cinéma de manière plus ou moins libre.

  • Le premier film relatant cette histoire , Le Puits et le pendule est muet et date de 1909. Il a a été réalisé par le cinéaste français, Henri Desfontaines.
  • La première adaptation en langue anglaise fut réalisée en 1913 par Alice-Guy Blaché.
  • Le film La Chambre des tortures tourné en 1961 par Roger Corman, est une adaptation plutôt libre de cette histoire. En effet la scène de torture dont parle la nouvelle apparait dans les dix dernières minutes du film.
  • En 1964, adaptation et réalisation télévisée française (moyen métrage) par Alexandre Astruc : Le Puits et le Pendule avec Maurice Ronet
  • En 1983, l'animateur surréaliste tchèque Jan Švankmajer réalisa un court métrage intitulé Le Puits, le Pendule et l'Espoir (Kyvadlo, jáma a nadeje) librement adapté de la nouvelle.
  • En 1991 , Stuart Gordon réalisa The Pit and the Pendulum, inspirée de la nouvelle. Cependant il changea l'intrigue et mit en scène une histoire d'amour dans l'Espagne de 1492.
  • En 2006, une version animée image par image inspirée de l'histoire fut réalisée par Marc Lougee et produite par Ray Harryhausen.
  • Le film d'horreur tourné en 2009 par David DeCoteau ressemble peu à l'histoire originale mais à l'instar de la version de 1961, le balancement de la "lame-pendule" est utilisée dans la scène finale.


LE CERCUEIL VIVANT (The Oblong Box, Gordon HESSLER, 1969)
Sir Julian Markham garde un lourd secret : son frère Edward, défiguré suite à une mystérieuse tragédie s'étant déroulée en Afrique, est séquestré dans une pièce sinistre de la demeure familiale ! Lorsqu'il est retrouvé mort dans sa chambre-cellule, Julian organise, avec un certain soulagement, les funérailles du pauvre homme. Après avoir exposé aux habitants du village le cadavre d'une autre personne, non défigurée, sir Markham fait enterrer, dans un cercueil soigneusement scellé, le véritable corps difforme d'Edward. Ce qu'il ignore, c'est que celui-ci est encore en vie et s'est volontairement fait administrer une drogue donnant temporairement à son corps l'apparence de la mort physique. Il comptait ainsi échapper à la vigilance de Julian et, ainsi, pouvoir s'échapper de la demeure familiale alors que tout le monde le croit mort…

j
integral en slip!
en fouinant sur le blog vous trouverez le film en vostf sur un ancien article

MASK OF THE RED DEATH 1964
de roger corman
Au Moyen Âge, en Italie, la peste fait des ravages. Le prince Prospero convie plusieurs nobles à se réfugier dans son château où il organise d'étranges orgies...

HOUSE OF WAX 1953
réalisé par André De Toth
L'histoire se déroule à Londres, au début des années 1910. Un artiste sculpteur d'exception crée et dirige son musée de cire. Son associé le trahit bientôt et met le feu à ses oeuvres et à son musée. Dans l'incendie, le génial créateur est très gravement brûlé. Dix ans plus tard, le sculpteur sur cire réapparaît miraculeusement guéri pour inaugurer un nouveau musée aux États-Unis. Il choisit alors d'y exposer un thème très spécial : l'horreur d'assassinats, exécutions et tortures célèbres ou d'actualité. Mais bientôt, l'épouvante semble rôder à proximité du musée de cire car d'inquiétantes disparitions commencent à se produire.
merci à schpill sur le oueb pour cette vf



on reviendra sur les films de cire prochainement

DR GOLDFOOT AND THE BIKINI MACHINE 1965
réalisé par Norman Taurog
Dans son château macabre, le Dr. Goldfoot est un savant brillant, aidé par son assistant Igor. Le projet de Goldfoot est de créer des femmes physiquement parfaites, et de modeler leur esprit afin qu'elles puissent séduire et épouser de riches hommes importants à travers le monde, dans le but de leur subtiliser leur argent... La femme numéro 11 est la tête de proue de cette équipe de robots, malgré le fait qu'elle se soit en premier lieu trompé de cible au profit d'un loozer travaillant aux services secrets, qui va chercher à en savoir plus...

ici en vo+st:
L'espion qui venait du surgelé
deuxieme opus realisé par mario bava 1966
Avec le soutien de la Chine, le docteur Goldfoot veut déclencher un conflit entre les Etats-Unis et l'Union soviétique en faisant bombarder Moscou par un avion américain. Dans ce but, il décide d'éliminer dix généraux de l'OTAN et d'usurper l'identité du seul survivant, le général Willis. Pour ce faire, il met au point un audacieux stratagème : chaque membre de l'OTAN reçoit la visite de très appétissantes jeunes femmes, qui ont la particularité d'être en fait des robots piégés qui explosent au premier contact charnel. La série des assassinats arrive presque à son terme lorsque l'agent Bill Dexter se rend à Rome où le docteur Goldfoot a prévu d'éliminer Willis pour prendre sa place...
vous trouverez sur le blog les liens vers la saga...

DIARY OF A MADMAN 1962

l'Étrange Histoire du juge Cordier

de Reginald Le Borg
Un criminel explique au juge Cordier qu'il était possédé par un esprit diabolique. Celui-ci ne le croit pas, et pourtant l'esprit s'empare de sa volonté…

CRY OF THE BANSHEE 1970
En Angleterre, le magistrat Sir Edward Whiteman fait régner la terreur avec l’aide de ses fils. Fervent adorateur de Dieu, il n’hésite pas à condamner ou à envoyer à la torture toute personne pouvant avoir des croyances païennes. C’est ainsi que de nombreuses jeunes femmes succombent à la violence de ses fils qui n’hésitent pas à les violer ou à les humilier auparavant. Mais les agissements de la famille Whiteman n’attirent pas que de la sympathie parmi les habitants. Oona, une vieille femme pratiquant la sorcellerie, va maudire la famille Whiteman. Une malédiction s’abat alors sur les descendants d’Edward Whiteman…

le generique est realisé par terry gilliam!!!


AN EVENING OF EDGAR ALLAN POE
un truc tv avec vincent
et en string

une interwiew de roger corman

en plus:
http://www.horreur.net/img/affiche_Corbeau_1962_1.jpg
le corbeau 1963
de roger corman

En Angleterre au XVè siècle, le docteur Craven, inconsolable depuis la mort de sa femme Leonore, vit retiré. Un beau jour, le magicien reçoit la visite de son confrère, le Dr Bedlo, changé en corbeau par l'affreux Scarabus. Bedlo demande à Craven de le désenvoûter. Les deux sorciers se rendent chez Scarabus où c'est avec stupeur qu'ils découvrent Leonore.



http://images.allocine.fr/r_760_x/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/images/affiches/000562.jpg
LAURA 1944
Réalisateur : Otto Preminger
merci à
Qui a tué Laura Hunt, une ravissante jeune femme qui doit une partie de sa notoriété au chroniqueur Waldo Lydecker ? L'inspecteur Mark McPherson mène l'enquête et interroge notamment Lydecker, qui considère Laura non seulement comme sa création, mais aussi comme un être lui appartenant.


bonus :
les dix commendements
Evocation de la vie de Moise sauvé à sa naissance par la propre fille du pharaon qui avait décidé de mettre à mort tous les nouveaux-nés hébreux de peur que les fils d'Israël ne deviennent plus nombreux que les Egyptiens. Cecil B. de Mille avait déjà tourne une version des Dix Commandements en 1923. Il récidive trente ans plus tard pour une version démesurée, sept mois de tournage, cent mille accessoires, des chameaux venus d'Australie, des lotus cueillis en Guinée britannique...

greggorysshocktheater:   Moses (Charlton Heston) strangles Baka (Vincent Price) in Cecil B. DeMille’s The Ten Commandments (1956)

the comedy of terror 1964
le croque mort s'en mele
de jacques tourneur
Dans une petite ville de la Nouvelle Angleterre, dans les années 1890, l'entreprise familiale des pompes funèbres de Hinchley et Trumball a des soucis. Amos Hinchley, le fondateur, a maintenant 92 ans et est totalement sénile. Son partenaire Trumbull s'est marié avec Amaryllis la fille de Hinchley, mais sa paresse et son alcoolisme n'arrangent pas la mauvaise situation financière de l'entreprise...


une petite curiosité:
le fils de simbad de 1955
en version dubbed en portugais ou bresilien....
j'ai pas pu resister sur un price que j'avais pas vu peu importe la version
avec vincent price et lili st cyr quand meme

le maitre du monde
price+bronson dans un delire julesvernien


un truc pas facile à trouver en traduction:
CONFESSIONS OF A OPIUM EATER 1962
"Les confessions d'un mangeur d'opium
rea:Albert Zugsmith
Je m'appelle De Quincey, je rêve, et je crée les rêves... C'est par cette phrase que s'ouvre ce film quasi-invisible, la voix envoutante de Vincent Price, acteur principal et narrateur, accompagnant un décor presque irréel... une plage, un cheval blanc, un squelette recouvert par les algues.
Au loin, une jonque se perd dans la brume. Pendant près de dix minutes, il n'y aura plus le moindre dialogue, et le spectateur suivra le traitement réservé à de jeunes femmes asiatiques réduites en esclavage. Malmenées, entassées, jetées dans un filet, puis transférées sur un autre navire, sur fond de musique inquiétante, aux accords dissonants, elles seront finalement débarquées sur une plage. Alors que l'hystérie collective gagne les prisonnières, un second groupe fait irruption sur la plage. C'est l'affrontement...
Et puis, nous nous retrouvons à San Francisco, dans le quartier de Chinatown, en 1902. Gilbert De Quincey déambule dans les rues, raconte son histoire, comment il a quitté Londres pour arriver en ce lieu, comment il a découvert l'opium, ses dangers, mais aussi son pouvoir sur le conscient, et le subconscient. Il a fait la connaissance d'un journaliste, George Wah, qui enquêtait sur les Tongs, les luttes que se livrent les sectes secrètes dans le quartier chinois, et sur le trafic de femmes enlevées en Asie et échangées contre de l'opium. A présent, Wah a disparu, certains disent qu'il est mort, qu'on l'a tué. De Quincey pénètre chez un antiquaire, montre le dragon tatoué sur son avant-bras. Ce signe de reconnaissance lui ouvre les portes d'un monde souterrain où de nombreux dangers l'attendent.


DU SON maintenant

pickyourknows:  “This record takes you out of the audience and places you in the center of the stage!”
pochette d'un disque vynil ou on pouvait donner la replique à l'acteur
(je doit l'avoir encore dans mes archives)


une petite blague:
la demoiselle s'approche de vincent lors d'un coctail mondain et lui dit:
cher ami j'ai bien connu votre père
et il répond:
ça ,ça m'étonnerait j'en n'ai qu'une!!!!




eclectic-scriptorium:  Logo for the Vincentennial commemorating the 100th anniversary of the birth of Vincent Price. (Click image for source).


BONNE nuit les petits

10 commentaires:

Anonyme a dit…

super MEGA post, que du bon !!!

merci encore

mosule

;)

nightwish73 a dit…

immense merci pour un énorme travail ! Price rulls

Sevenko a dit…

Waouh, quel travail titanesque ! de quoi s'occuper cet hiver en restant à la maison bien au chaud. Un grand merci Mister Dj-titoon

dj-titoon a dit…

mais je t'en prie!!! les universal sci-fi(ça me fait toujours marrer ce jeu de mots nanar) m'ont pris un temps fou(entre le ripage et postage)du coup j'ai tout mis en bloc plutot que de faire languire en les injectant un par un(j'aurai pu etaler sur dix moi à credit lol... pour compenser mon manque d'activité j'ai un peu étoffé en relais price(vo mais bon comme il y a pas mal de classiques ,on peut trouver les st à droite à gauche...)quoi que comme je le faisais remarquer il y a pas longtemps les trucs les plus classiques sont les plus durs à rechopper...la peur de la doublette,mais beaucoup de liens morts aussi donc pas evident à moins de reripage de les trouver comme on veux sauf quand on les as en dividi...mais bon je sais pas faire simple style couler un film à la fois comme beaucoup le font...à chaque fois ça frole l'indigestion...mais je sais qu'il y a plein de gourmands donc faisons nous plaisir...

Ghost Dog a dit…

Enorme! Une fois de plus un grand grand merci DJ-Titoon.

jleeroy a dit…

il est super ton blog !!!
je viens de le decouvrir(hier)
car j'adore aussi vincent price

jleeroy a dit…

merci pour dr goldfoot
le 2eme opus sera poste par
foxard de la team@tamère
gloire a lui encore bravo pour
ton SUPER blog!!!

jojo a dit…

moi aussi je découvre ton blog... magnifique travail.... felicitation et bonne continuation.

bbjane a dit…

Quel travail incroyable tu effectues une fois encore !... Merci pour le petit coucou et le lien vers mon article sur MADHOUSE... ;-)

movieboy a dit…

Bravo à toi..car ce blog est une decouverte pour moi qui suis grand fan de Vincent Price. tu m'avait aiguillé pour le cercueil vivant à l'époque. même les vo sont un defi pour moi car me met aux ss titres.. encore mrci pour ces tresors.